Biographie

imageBiography in English

 

Stéphanie Lécuyer, née en 1966  vit à Montreuil-Bellay dans le Maine et Loire, où elle travaille la peinture à l’huile, le pastel et toutes les techniques de crayon.
Sa pratique artistique fait constamment référence au dessin, qu’elle pratique tout autant que la peinture.
Toutefois, l’utilisation de la couleur lui permet de dépasser la stricte limite du trait en jouant avec des ombres et des lumières très contrastées.
Nus, scènes de genre mettant en avant la figure humaine, ainsi que portraits, sont ses sujets de prédilection. Elle réalise également des portraits sur commande.

 » Mon travail s’intéresse à l’homme dans sa relation aux autres et à lui-même, à travers des sujets universels tels que doute, joie, souffrance, entraide ou espoir… Il y a toujours quelque chose de profond et d’immuable dans un visage ou dans un corps qui va plus loin que la simple représentation physique. C’est ce qui me passionne et me motive à travailler encore et toujours ce sujet. »

Férue d’Histoire de l’Art, Stéphanie Lécuyer a étudié les Maîtres anciens et contemporains : Caravage, Degas, Egon Schiele ou encore Lucian Freud sont parmi ses références.

Son travail est régulièrement proposé au public dans des Marchés d’Art Contemporain, dans des expositions personnelles ainsi qu’à son atelier situé dans le Maine et Loire.

Ses œuvres sont présentes dans des collections privées en France, à Malte, en Angleterre, en Allemagne, au Japon et aux États-Unis.

Elle enseigne également le dessin et la peinture et anime bénévolement des séances d’art plastique pour les résidents de maison de retraite.

En 2016, elle réalise avec le soutien de la commune de Montreuil-Bellay (Maine et Loire), 100 portraits peints à l’huile des habitants de la ville. Le projet, né plusieurs années auparavant, est destiné à illustrer le lien amical et affectif qui existe entre les individus d’une même communauté, ici, une petite ville. La réalisation du projet a duré 8 mois. Ces portraits sont exposés dans le magnifique cadre de l’Hôpital St-Jean avant d’être remis à chaque personne ayant posé.